Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes

(25 novembre 2014)

PNG

A l’occasion de la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, la France organise aujourd’hui, au ministère des affaires étrangères et du développement international, un séminaire sur son action contre les violences sexuelles utilisées comme arme de guerre et contre la traite des êtres humains.

Cet événement réunit de nombreux intervenants issus du monde associatif, médical et de la société civile. Il sera conclu par Nicole Ameline, présidente de la convention des Nations unies sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, et Myria Vassiliadou, coordinatrice contre la traite des êtres humains à la Commission européenne.

La France salue à cet égard l’adoption hier, par consensus, d’une résolution de l’Assemblée générale des Nations unies sur ce thème, qu’elle a portée avec les Pays-Bas et qui a été co-parrainée par plus de 110 États. La France a également créé, en octobre 2014, un groupe de travail international sur les violences contre les filles à l’école.

Dernière modification : 25/11/2014

Haut de page