États-Unis - Accord en matière judiciaire et de lutte contre la criminalité grave et le terrorisme - Conseil des ministres (Paris, 22/10/2014)

Le ministre des Affaires étrangères et du Développement international a présenté un projet de loi autorisant l’approbation de l’accord sous forme d’échange de lettres entre le gouvernement de la République française et le gouvernement des États-Unis d’Amérique relatif au renforcement de la coopération en matière d’enquêtes judiciaires en vue de prévenir et de lutter contre la criminalité grave et le terrorisme.

L’accord en cause permettra d’échanger des informations sur les empreintes dactyloscopiques et les profils génétiques aux fins de prévenir et lutter contre la criminalité grave et le terrorisme.

Ce renforcement de la coopération en matière d’enquêtes judiciaires interviendra toutefois dans des conditions strictement encadrées de manière à garantir les droits fondamentaux et la protection des données personnelles.

L’approbation de cet accord s’inscrit par ailleurs dans le contexte du programme d’exemption de visa mis en place par les États-Unis en 1986, pour les pays développés, dans le but de faciliter le tourisme et les voyages d’affaires sur son territoire, pour des séjours n’excédant pas trois mois.

L’approbation de cet accord témoigne d’une coopération en matière de sécurité déjà soutenue, et en constante progression entre la France et les États-Unis./.

Dernière modification : 28/10/2014

Haut de page