Abolition de la peine de mort - Ratification du protocole facultatif par le Gabon et le Salvador

La France salue les ratifications par le Gabon et le Salvador du protocole des Nations unies sur l’abolition de la peine de mort.

Désormais, 80 États sont parties à ce protocole facultatif qui se rapporte au Pacte international relatif aux droits civils et politiques visant à abolir la peine de mort.

La France renouvelle son appel à la ratification universelle de ce protocole. Elle affirme à nouveau son engagement déterminé et constant en faveur de l’abolition universelle de la peine de mort.

Dernière modification : 11/04/2014

Haut de page