9ème Forum urbain mondial : « Villes 2030, Villes pour tous : mettre en œuvre le Nouvel agenda urbain » (Kuala Lumpur, 7-13 février 2018)

25 000 participants de 164 pays sont attendus à Kuala Lumpur du 7 au 13 février 2018 à l’occasion du Forum urbain mondial. Organisé par ONU-Habitat depuis 2002, cet événement biennal est le principal sommet international sur le développement des territoires. Il associe l’ensemble des acteurs publics, privés et non-gouvernementaux qui travaillent à l’amélioration des conditions de vie dans les villes.

La France y sera représentée par une délégation de près de 60 représentants de l’État, des collectivités territoriales, des entreprises, du monde de la recherche et des ONG réunis au sein du Partenariat français pour la ville et les territoires. Elle sera conduite par des représentants des ministères de l’Europe et des affaires étrangères, de la transition écologique et solidaire et de la cohésion des territoires.

Dans le cadre du « Nouvel agenda urbain » adopté à Quito en 2016 lors de la conférence « Habitat III » organisée par les Nations unies, le Forum urbain mondial permet aux participants de témoigner de la mise en œuvre concrète des engagements et de procéder à des partages d’expérience. La réunion de Kuala Lumpur sera ainsi l’occasion pour les acteurs français de présenter la diversité de leur potentiel d’intervention et de faire rayonner leur expertise et savoir-faire. Un « pavillon France » permettra aux professionnels français de présenter leurs solutions opérationnelles et bonnes pratiques dans des domaines essentiels, tant au plan économique que social et environnemental.

On compte actuellement 5 millions de nouveaux citadins par mois dans les villes en développement, soit l’équivalent d’une ville de 1,2 millions d’habitants par semaine. Plus d’un milliard d’entre eux vivent actuellement dans des bidonvilles. Si rien n’est fait, ils seront 3 milliards en 2050. Le parc immobilier mondial doit ainsi quasiment doubler d’ici 2050. Les infrastructures à construire d’ici 2030 sont estimées à 57 000 milliards de dollars dans le monde.

Dernière modification : 06/02/2018

Haut de page